Comment gérer le stress et l’anxiété

Comment gérer le stress et l'anxiété

L’anxiété et le stress sont souvent étroitement liés, la première découlant souvent du second.  HoliSanté vous explique en quoi les médecines douces peuvent vous aider à voir le bout du tunnel.

Pour une meilleure gestion du stress et de l’anxiété, il va falloir en déterminer les causes, repérer les symptômes, de façon à pouvoir agir sur les origines de cet état mental lourd à porter.

Quelles sont les causes du stress et de l’anxiété ?

L’anxiété a souvent des origines difficiles à cerner, même si certains facteurs sont plus faciles à identifier que d’autres. De nombreuses personnes sont anxieuses à cause d’un stress au travail, qui s’il est chronique, peut déboucher sur un burn-out, un malaise quotidien, des troubles du sommeil ou une nervosité pathologique.

La perte d’un être cher ou la maladie d’un proche peuvent également être sources d’anxiété, accompagnée parfois de pensées négatives qui peuvent mener à la dépression. Lors d’un grand changement de vie, la sérénité peut laisser la place à une peur intense de l’avenir et une charge émotionnelle inhabituelle. Un départ à la retraite peut causer du stress et d’autres symptômes physiques liés à l’angoisse de ne plus avoir de vie sociale ou de vieillir, tout simplement.

Une agression ou un accident peuvent provoquer un stress post-traumatique et des angoisses profondes. Certaines personnes développent des symptômes physiques, comme dans le cas de l’agoraphobie, provoquée par une peur panique d’aller dans un lieu public.

Chez les femmes, la ménopause est une période qui peut être ponctuée par des angoisses, une insomnie chronique et fatigante, ou une irritabilité difficile à vivre pour la personne et son entourage.

Quels sont les symptômes de l’anxiété et du stress ?

Les symptômes du stress peuvent être physiques ou psychiques, souvent accompagnés d’une grande fatigue, parfois d’une agitation intense. La personne va ressentir de l’anxiété au quotidien, avec des palpitations cardiaques, une boule dans la gorge ou le ventre, des bouffées de chaleur, etc.

Les répercutions physiques de l’anxiété

La personne en stress est toujours en attente de l’arrivée d’une catastrophe et elle doit sans cesse lutter contre l’anxiété et les phobies qu’elle a développées. Elle va avoir le réflexe de s’isoler en espérant que ça l’aide à mieux gérer le stress.

Si sa santé mentale est fragilisée, cela aura plus l’effet de la maintenir dans un état d’angoisse et elle aura bien du mal à se relaxer et à calmer l’anxiété qui la gagne.

Les conséquences physiques du stress

Lorsqu’on est stressé, le danger est de voir s’installer un cercle vicieux avec des troubles du sommeil par exemple, qui vont à leur tour être facteurs de stress. Les douleurs au ventre, à la tête, les nausées sont également sources d’angoisse et vont fatiguer énormément le système nerveux. La personne a du mal à lâcher prise, elle est toujours dans la peur de perdre de contrôle, jamais reposée.

Comment vaincre votre stress ?

Pour calmer l’anxiété, faire descendre la charge émotionnelle et diminuer les symptômes de stress, les médecines douces sont très intéressantes. Elles permettent d’agir sans prendre un traitement lourd à base d’anxiolytiques et de se débarrasser du stress grâce à des pratiques spécifiques.

La phytothérapie

Les plantes médicinales ont la particularité de calmer les angoisses, elles peuvent aider une personne submergée par le stress. Attention si vous prenez des médicaments, car certaines plantes peuvent diminuer les effets du traitement.

Le yoga

Le yoga est reconnu pour ses bienfaits dans la lutte de la dépression et le traitement de certains troubles psychiques. Il permet de retrouver une cohérence cardiaque et il est souvent préconisé pour évacuer un stress post-traumatique.

La méditation

C’est une pratique intéressante qui a fait ses preuves en aidant les patients à se sentir mieux et à trouver une paix intérieure durable et profonde. La méditation peut être d’une grande aide lorsque la charge mentale est forte, avec un esprit tourmenté.

L’hypnose

Grâce à un état de profonde relaxation qui peut être atteint sous hypnose, les personnes stressées progressent dans la gestion de leurs phobies.

La sophrologie et la relaxation

Ces deux pratiques basées sur la respiration sont excellentes pour accompagner les personnes victimes de stress et d’angoisses chroniques.

HoliSanté.

À lire aussi