Bien vivre sa grossesse en période estivale

Bien vivre sa grossesse en période estivale

Vous vous apprêtez à passer l’été enceinte ? Particulièrement difficile en fin de grossesse, la période estivale présente de nombreux inconvénients qu’HoliSanté va tâcher de vous rendre plus faciles à gérer !

Vos enfants reprennent bientôt le chemin de l’école ! Comme tous les parents et les enfants, vous êtes partagés entre l’excitation d’une nouvelle année qui débute et l’inquiétude de ne pas être suffisamment bien prêts.

C’est en pensant à vous qu’HoliSanté vous a concocté ces 5 conseils pour bien préparer la rentrée scolaire.

La chaleur : ennemie de votre grossesse

Principale complication de l’été pour la femme enceinte : la chaleur. Étouffante, elle provoque jambes lourdes et grande fatigue, en plus de déshydrater fortement. Or, la déshydradation n’est pas sans risque pour la femme enceinte et son bébé à naître.

Les dangers de la déshydratation

La déshydratation résulte de la perte d’eau de l’organisme à un rythme plus rapide que l’absorption de nouveaux liquides. En manque d’eau, le corps fonctionne moins bien. Ses fonctions principales (digestion, circulation sanguine, etc.) s’affaiblissent.

En plus de la constipation et des infections urinaires, des complications fœtales peuvent apparaître, comme un travail prématuré, une baisse de la production de lait maternel, des malformations et anomalies diverses.

Comment bien vous hydrater ?

S’il est recommandé à chacun de bien s’hydrater pendant l’été, ce conseil est particulièrement important pour les femmes en cours de grossesse. Pour y parvenir, vous devez prévoir à portée de main une bouteille d’eau ou un thermos rafraîchissant, pour pouvoir boire au fil de la journée les 2,5 litres recommandés.

En plus de l’eau ingérée, pensez à humidifier votre peau avec un brumisateur. Les gouttelettes sur votre visage joueront le rôle de la transpiration, en ventilant et en revivifiant votre peau. Enfin, une douche tiède – et non froide ! – plusieurs fois par jour, en insistant sur les jambes pour éviter le syndrome des jambes lourdes.

Le Soleil : attention à votre peau !

Dangereux pour la santé, les UV émis par le Soleil provoquent des dommages parfois irréversibles sur la peau des femmes enceintes. Pour vous en prémunir, rien de mieux qu’une crème solaire à haut indice de protection.

Les risques du Soleil sur la peau des femmes enceintes

Si tout le monde est susceptible d’attraper un coup de soleil, la peau de la femme enceinte y est spécialement sensible.
Sur le visage, le Soleil peut provoquer un masque de grossesse (chloasma) : des tâches brunes assez disgracieuses parsèment vos joues, votre front et votre menton. Une fois en place, il faudra plusieurs mois pour qu’il disparaisse !

Se protéger du Soleil pendant la grossesse

Bien entendu, vous oubliez les après-midis de bronzage sans protection et les salons d’UV. De même, les autobronzants sont à proscrire : non seulement ils accélèrent le vieillissement de la peau, provoquent le masque de grossesse, mais en plus, il est possible qu’ils entrent en contact avec le placenta en voyageant à travers votre sang.

Pour profiter du Soleil sans risque, veillez donc à :

  • étaler régulièrement de la crème solaire indiquée contre les rayons UVB et UVA, indice 50 +
  • ne pas vous exposer aux heures les plus intenses (12h/16h)
  • vous protéger sous un parasol, ou mieux, à l’ombre des arbres
  • vous habiller (tee-shirt, chapeau, lunettes de soleil…)

Conseils pour bien vivre sa grossesse au quotidien

Pour compléter nos recommandations, voici quelques conseils pour bien vivre votre grossesse au quotidien, en prenant soin de votre corps, de votre sommeil et de votre alimentation !

Adaptez votre activité physique

Enceinte, vous avez besoin de garder une activité physique pour assurer l’élasticité de vos tendons face aux déformations de votre corps et à votre prise de poids. Pourtant, en été, difficile de ne pas risquer le coup de chaleur en faisant du sport. Certains environnements et sports se prêtent mieux que d’autres à votre grossesse.

Sport d’été par excellence, la natation : en piscine ou en mer, prenez le temps de faire quelques mouvements de brasse pour étirer vos muscles. Portée par l’eau, vous pourrez enfin vous sentir légère et évacuer les tensions physiques et psychologiques. Pour la marche, on évitera les randonnées à la journée, mais une balade quotidienne en forêt vous rafraîchira et diminuera votre sensation de jambes lourdes.

Yoga, pilates et gym douce seront vos alliés pour un réveil en douceur ou pour vous remettre d’une chaude journée de tourisme. Pour votre santé, évitez les sports très physiques ou violents, dans lesquels vous risquez de recevoir des chocs ou de tomber.

Soignez votre sommeil

Les nuits de canicule, difficile de bien dormir ! Bien entendu, favorisez la fraîcheur dans votre chambre avec la climatisation ou, à défaut, une fenêtre bien orientée ouverte toute la nuit. Pour vous remettre de ces nuits peu réparatrices, accordez-vous une ou deux siestes par jour, au frais.

Pensez à relever vos jambes pour ne pas bloquer votre circulation sanguine. De plus, ces moments de repos seront les derniers avant un moment car, avec l’arrivée de bébé, vous n’aurez plus beaucoup de temps pour dormir !

Mangez sainement et équilibré

Bien que ce conseil soit valable toute l’année, il l’est surtout l’été. Avec les vacances et les voyages, on se retrouve vite à manger sur le pouce, ou au restaurant. La nourriture grasse, les frites et les glaces doivent laisser place à des repas légers et complets. Idéalement, optez pour 5 petits repas par jour, plutôt que 3 repas copieux.

Ces derniers provoquent des nausées et diminuent votre énergie. Côté recettes, privilégiez les nombreux légumes et fruits de saison, crus ou cuits et les céréales, qui garantissent une alimentation saine et équilibrée tout au long de l’été !

Tenue vestimentaire

Pour supporter la chaleur et limiter les piqûres d’insectes, favorisez des vêtements fins et amples. De même, choisissez des chaussures avec de bonnes semelles pour ne pas provoquer de tendinites ou de maux de dos.

Pour les matières, privilégiez les matières souples et naturelles comme le coton, la soie ou le lin. Pour votre maillot de bain, vous serez avisée d’en prendre un qui garantit un bon maintien de votre poitrine et n’écrase pas votre ventre.

HoliSanté.