L’hypnose pour arrêter de fumer : est-ce vraiment efficace ?

L'hypnose pour arrêter de fumer : est-ce vraiment efficace ?

Si vous êtes à la recherche d’une méthode naturelle pour arrêter de fumer, l’hypnose est faite pour vous.

Cette discipline thérapeutique présente des résultats intéressants pour le sevrage tabagique, puisqu’elle agit vite (en une à deux séances) et de manière pérenne, sans recours à des substituts nicotiniques.

Voyons comment fonctionne l’hypnose pour arrêter de fumer et à quel point cette méthode est efficace.

Les bienfaits de l'arrêt du tabac

Vous souhaitez devenir non fumeur ? Félicitations ! En plus de soulager votre porte-monnaie, ce projet va améliorer votre vie à tous les points de vue !

Les bienfaits pour votre corps

Les bienfaits du tabac se ressentent jour après jour, dès l’arrêt du tabac. Les premiers bienfaits observés sont physiques. En quelques heures, le taux de monoxyde de carbone diminue dans le sang. Il est même divisé par deux après 8 heures d’arrêt !

Ainsi, dès les premiers jours de votre vie de non fumeur, vous respirez mieux, les aliments retrouvent de la saveur et votre odorat revient. Les premières semaines et premiers mois, votre toux chronique disparaît, vous retrouvez plus de souffle et le ressentez dans vos activités sportives.
Votre entourage remarque votre arrêt du tabac : votre
peau est plus belle, vous avez bonne mine.

En tenant bon dans votre arrêt du tabac au fil des années, vous écartez les risques graves pour votre santé auquel le tabac vous exposez :

  • le risque d’AVC (accident cardio vasculaire) est semblable à un non-fumeur (1 an d’arrêt)
  • le risque d’infarctus du myocarde est réduit de moitié (1 an d’arrêt)
  • les risques de cancer (bouche, poumon, vessie) diminuent significativement (10 ans d’arrêt).

Progressivement, vous retrouvez la même espérance de vie que quelqu’un qui n’a jamais fumé de sa vie.

Les bienfaits psychologiques et émotionnels

Les bienfaits psychologiques et émotionnels de l’arrêt du tabac sont nombreux.

Le fumeur croit souvent – à tort – que la cigarette diminue son stress. En réalité, le tabac est un excitant qui maintient le fumeur dans un état de stress élevé. Au cours de votre sevrage tabagique, vous pourriez ressentir du stress et de l’agitation : ces deux symptômes de sevrage sont largement évacués par une séance d’hypnose.

Vous vous rendrez compte, au bout d’un petit mois d’arrêt du tabac, que vous vous concentrez mieux, plus vite et plus longtemps, et que vous avez gagné en sérénité.

Qu'est-ce que l'hypnose ?

L’hypnose est une discipline thérapeutique qui appartient aux médecines naturelles dites alternatives et brèves. En effet, l’hypnose donne un coup de pouce efficace au projet d’arrêt du tabac, en une à deux séances, et sans recours à des substituts nicotiniques ou des médicaments.

L’hypnose se pratique différemment selon les courants, mais les principales pratiques que l’on retrouve en consultation sont l’hypnose par suggestion indirecte et l’hypnose par suggestion directe. Cette dernière, héritée du psychologue américain Milton Erickson, se nomme l’hypnose Ericksonienne.

Le principe de l’hypnose est de permettre à la personne qui consulte une plongée dans son inconscient tout en restant consciente de ce qui lui arrive : c’est ce qu’on appelle l’état modifié de conscience, qui n’est ni de l’éveil ni du sommeil. C’est un état d’entre-deux que l’on peut vivre de manière naturelle lorsque nos pensées s’échappent et que nous ne sommes plus très concentrés sur la situation que nous vivons.

Une consultation en hypnose peut se dérouler en cabinet ou à distance. Certains praticiens sont spécialisés dans le sevrage tabagique.

Déroulement d'une séance anti-tabac

Une séance d’hypnose anti-tabac se déroule de la même manière en cabinet ou en consultation par visio. 

La première phase de la séance est occupée par un échange verbal au cours duquel la personne qui consulte exprime son projet d’arrêter de fumer. L’hypnothérapeute est attentif aux éléments de langage utilisés par la personne, puisqu’il pourra ensuite les réutiliser dans son scénario de mise en hypnose. Une série de questions permet d’affiner le positionnement de la personne vis-à-vis de l’arrêt : Pourquoi consulte-t-elle ? À quel point est-elle motivée ? Quelle est son histoire avec la cigarette ?

Dans un second temps, la personne s’allonge pour se détendre complètement. Quelques exercices de respiration guidés par la voix du praticien en hypnose la plongent progressivement dans un état modifié de conscience. Le scénario de la séance se déroule alors de manière individualisée : des exercices de visualisation permettent à la personne de prendre conscience du mal que fait le tabac sur son corps et des bienfaits qu’elle vivra une fois qu’elle aura arrêté de fumer.

La séance s’arrête une fois que la personne est revenue à son état initial, le stress en moins. En effet, la séance d’hypnose est un temps de recentrage sur soi et de profonde détente, qui permet d’évacuer en profondeur l’état de stress qui prédomine avant la consultation.

Résultats anti-tabac hypnose (stats)

Selon l’AFEHM (Association Française pour l’étude de l’hypnose médicale), on peut aujourd’hui considérer que “le recul est suffisant pour affirmer la réalité de l’arrêt du tabac par hypnose”. Le site relève ainsi des statistiques sur l’arrêt du tabac avec l’hypnose :

  • plus de 70 % des patients sont toujours non-fumeurs 1 mois après la séance
  • plus de 60 % le sont toujours au bout de 2 mois
  • 45 % d’entre eux sont toujours non-fumeurs au bout de 3 mois
  • entre 35 et 40 % d’entre eux n’ont pas rechuté après 6 mois

L’hypnose est donc réellement une méthode efficace pour arrêter de fumer : vous pouvez consulter un praticien spécialisé dans le sevrage tabagique pour une consultation qui ouvrira la voie à votre nouvelle vie de non-fumeur !

HoliSanté