Spécial mois sans tabac : 10 conseils pour arrêter de fumer naturellement

Spécial mois sans tabac : 10 conseils pour arrêter de fumer naturellement

Ça y est, vous voilà décidé à devenir non-fumeur : vous voulez retrouver votre santé, ne plus courir le dimanche soir au seul tabac ouvert du coin, et vous sentir enfin libéré de la dépendance à la cigarette.

Félicitations, votre motivation représente 90 % du chemin à accomplir pour cesser de fumer. Et pour commencer ce grand projet, rien de mieux que de profiter du Mois Sans Tabac et de découvrir les 10 conseils pour arrêter de fumer naturellement d’HoliSanté ! En effet, nos conseils éliminent tous les substituts nicotiniques et vous aident à accomplir un arrêt du tabac 100 % naturel.

Pour un arrêt durable, nous avons pris soin de proposer aussi bien des conseils à appliquer à l’instant T où l’envie d’une cigarette vous envahit que des pistes de changement pour casser vos anciennes habitudes et construire de nouvelles routines sans tabac.

Conseil n°1 : Remplacer la cigarette par un geste sain et naturel

Le geste machinal d’allumer une cigarette vous accompagne à différents moments de votre journée. Et si le fumeur a le sentiment de satisfaire un besoin et de se faire plaisir, au fond, fumer reste un geste malsain qui entame sa santé.

Décider d’arrêter de fumer naturellement vous inscrit dans une dynamique positive, où vous souhaitez enfin vous faire du bien et prendre soin de vous. Pour cela, nous vous recommandons de remplacer vos cigarettes routinières et vos envies irrésistibles par un geste sain comme boire un grand verre d’eau ou grignoter des fruits par exemple.

Conseil n°2 : Retarder le moment de la cigarette

L’envie de fumer ne persiste pas plus de 3 à 5 minutes. Si vous sentez monter en vous le besoin d’allumer une cigarette, voici une méthode pour vous empêcher de fumer naturellement : donnez-vous quelques minutes de recul avant d’attraper votre paquet de cigarettes.

Vous pouvez par exemple compter jusqu’à 180 (180 secondes représentant 3 minutes), ou fermer les yeux et réaliser quelques exercices de respiration. Des applications très bien faites sur smartphone existent aujourd’hui pour vous accompagner dans des activités de respiration, comme la cohérence cardiaque, ou de méditation.

Conseil n°3 : Se laver les dents

Avoir la bouche fraîche est un vrai repoussoir à cigarette. Pensez donc à vous laver les dents ou à rafraîchir votre haleine avec un chewing-gum après chaque repas et grignotage. Si vous ne mangez pas chez vous, offrez-vous une jolie trousse de toilettes à transporter partout dans vos déplacements !

Conseil n°4 : S’occuper les mains

La période de sevrage tabagique est marquée par le manque de nicotine, mais aussi par le manque du geste. Agité, le tout jeune non-fumeur a du mal à résister à la tentation de prendre une cigarette entre ses doigts.

Si vous souffrez de ce manque, vous pouvez occuper vos mains avec des activités comme le tricot, le dessin, la pose de vernis à ongles, ou encore prendre un temps pour vous épiler ou vous raser la barbe… Des petits objets de bureau se prêtent aussi très bien à l’occupation des mains, comme la balle anti-stress ou un élastique.

Conseil n°5 : Utiliser les huiles essentielles

Les huiles essentielles constituent des remèdes naturels pour arrêter de fumer naturellement. Leur utilisation permet de se détendre, de limiter son agitation et sa nervosité, d’affermir sa volonté ou encore de parfumer son intérieur. Elles peuvent être prescrites par un naturopathe.

Les meilleures huiles essentielles pour arrêter de fumer peuvent être inhalées directement depuis le flacon ou une fois déposées sur la peau, ou bien répandues dans l’atmosphère.

Conseil n°6 : Reprendre une activité physique

Plutôt que de vouloir arrêter de fumer naturellement avant de reprendre le sport, nous vous recommandons de commencer votre activité physique en même temps que vous éteignez votre dernière cigarette. Au fil des semaines puis des mois, vous constaterez avec plaisir l’amélioration de vos performances sportives.

En intégrant à votre nouvelle routine cette activité régulière, vous pourrez évacuer l’agitation et le stress causés par votre sevrage tabagique et rester à un niveau de sérénité propice à la poursuite de votre arrêt.

Conseil n°7 : Se faire plaisir avec l’argent économisé

Si vous êtes déjà déterminé à ne plus fumer, c’est que vous avez aussi pris conscience des dépenses faramineuses qu’entraîne votre consommation de tabac. Plutôt que de vous priver de cette dépense, pourquoi ne pas utiliser cet argent pour vous faire plaisir ? Dès la fin du premier mois, vous pouvez par exemple vous offrir une séance de shopping, une sortie entre amis ou même un week-end en amoureux !

N’hésitez pas à vous offrir régulièrement un cadeau, pour vous récompenser des efforts que vous avez mis en œuvre pour arrêter de fumer. Pensez par exemple à vous offrir une carte d’abonnement au SPA ou salon de massage de votre ville. Vous en ressortirez plus zen, et donc moins enclin à replonger dans votre addiction.

Conseil n°8 : Remplir un carnet avec vos succès

Vous entamez aujourd’hui l’un des projets qui va le plus bouleverser votre vie. Vous méritez donc de fixer ce moment, pour vous remémorer le chemin parcouru. Dans un petit carnet personnel, prenez le temps de noter vos observations et vos réussites et de les dater. Voici quelques exemples :

« Aujourd’hui, je respire mieux. »

« Aujourd’hui, j’ai pu courir mon premier footing. »

« Aujourd’hui, j’ai surmonté une dispute sans prendre de cigarette. », etc.

Ces notes sont à la fois des encouragements et une mise en garde faite à vous-même pour éviter la rechute.

Conseil n°9 : Revoir son alimentation

Beaucoup de fumeurs associent souvent arrêt du tabac et prise de poids. En effet, il paraît difficile de ne pas compenser les frustrations qu’entraîne le sevrage avec de la nourriture. Bonbons, chewing-gum, carrés de chocolat ou biscuits…

La tentation pour le sucré n’est pas loin ! De plus, certains repas – en particulier trop lourds, trop riches, ou trop arrosés – appellent plus que d’autres l’envie de fumer. En associant votre projet d’arrêter de fumer avec un rééquilibrage alimentaire, vous installez durablement de bonnes habitudes dans votre nouvelle vie.

Conseil n°10 : Consulter en hypnose

Enfin, faire le choix d’arrêter de fumer naturellement – donc sans recours à des substituts nicotiniques pour cesser le tabagisme – est un acte extrêmement courageux. Votre motivation, votre mental et vos nerfs seront mis à rude épreuve par moments.

Il est donc bien normal de chercher un accompagnement thérapeutique pour rester maître de vous au fil des semaines et vous rappeler pourquoi vous avez arrêté de fumer. Reconnue pour son efficacité, vous pouvez consulter en hypnose pour arrêter de fumer  au début de votre projet : vous recevez le coup de pouce qu’il vous manquait pour franchir le cap.

Mais vous pouvez aussi réserver une consultation de temps en temps pour diminuer votre niveau de stress, lequel peut, s’il est trop élevé, mettre en péril votre arrêt.

HoliSanté.