Retour au blog

10 trucs et astuces pour être heureux au quotidien

Découvrez 10 trucs et astuces pour être plus heureux au quotidien !

Recevez nos derniers articles chez vous.

10 TRUCS ET ASTUCES POUR ÊTRE PLUS HEUREUX AU QUOTIDIEN

Qu’est-ce que le bonheur ? Tout le monde en parle, de nombreux textes existent sur ce sujet proposant des recettes pour être heureux, et pourtant, il y a encore beaucoup de personnes à la recherche de ce bonheur perdu, ou peut-être jamais trouvé. Tout cela semble si facile en théorie, d’être heureux, mais en pratique, cela ne semble pas si simple ! Le bonheur, qu’est-ce c’est ?

Selon la définition tout simplement, Le bonheur, est un état ressenti comme agréable, un sentiment de sérénité et de joie, par toute personne pensant être parvenue à la satisfaction de ses aspirations et désirs.

Mais alors, comment ressentir ce sentiment tellement désiré, recherché ?

Voici quelques astuces principales :

1 : Vivre l’instant présent !

L’instant présent, est le seul endroit où nous sommes, ici et maintenant. Vivre l’instant présent, c’est simplement être là, pleinement conscients de ce que nous faisons, avec qui nous sommes. Prendre le temps de ressentir l’eau de la douche couler sur notre peau, ressentir le contact du sol sous nos pieds lorsque nous marchons, humer chaque parfum qui nous entoure…

2 minutes pour vivre l’instant présent : ‍- S’installer confortablement sur une chaise ou un fauteuil, puis fermer les yeux. Se concentrer sur le ressenti, en se posant les questions suivantes :

  • Quels sont les points d’appuis de mon corps ?
  • Ont-ils la même sensibilité ? Certains points d’appuis sont-ils plus forts que d’autres ?
  • Quelle est la position de mes bras ? Mes muscles sont-ils détendus ou contractés ?
  • Ai-je des zones de tension dans mon corps ? A quel endroit exactement ? Comment est cette tension ? Est-ce que cette position est agréable ? ...

Chaque instant pendant lequel nous sommes pleinement concentrés sur notre ressenti, est l’instant présent. S’entraîner chaque jour quelques instants favorisera une facilité d’accès à cet instant présent.

2 : Bouger son corps !

Au-delà de son champ d’action sur notre corps, le sport agit considérablement sur notre esprit et notre humeur. Bouger, marcher, courir, nous procure une sensation de bien-être notamment parce que notre cerveau libère des endorphines et les diffuse dans notre système nerveux. Ce sont ces endorphines, que l’on nomme aussi hormones du bonheur, qui procurent une sensation d’euphorie. A chacun de trouver l’activité physique qui lui convient : natation, marche, course, mais aussi vélo, cardio, tennis, et bien d’autres encore. Il s’agit là seulement de bouger, à son rythme, selon ses possibilités, pas de s’entraîner pour les jeux olympiques.

3 : Changer de regard

Chacun a sa propre sensibilité, son éducation, ses expériences, ses croyances, et autre état psychologique ou physique ; tout ceci en fait une position de perception propre et unique. Ainsi, chacun voit les événements au travers de ses propres filtres, de sa propre histoire de vie, selon sa coloration émotionnelle, de manière unique.

Changer de regard, c’est voir les événements tels qu’ils sont, et non tels qu’on aimerait qu’ils soient. Changer de regard, c’est voir les faits, et non les interpréter ; c’est en quelque sorte, retirer la plupart de ses filtres déformants.

Nous ne pouvons changer les gens, ni les événements ; en revanche, nous pouvons changer le regard que nous portons sur eux.

Lorsqu'une situation nous gêne, déplaçons notre regard, voyons les autres possibilités, observons les différents angles de vue.

Exemple : Imaginons notre table du salon, si lourde que nous ne pouvons pas la déplacer. Voulant aller de l’autre côté de la table, sans réfléchir, nous allons la contourner tout simplement. Pour une situation qui nous rend malheureux, c’est un peu le même processus. Nous pourrons difficilement agir sur cette situation, encore moins l’enlever, mais nous pouvons la contourner, c’est-à-dire modifier la perception que nous en avons. C’est certainement moins facile que de contourner notre table du salon, mais c’est réalisable !

4 : Lâcher prise

Lâcher prise, ce terme tant entendu ces dernières années, et pourtant, si lointain pour la plupart d’entre nous. Lâcher prise, c’est accepter ce qui est. Cela ne signifie pas être en accord avec, ni ne rien faire, accepter ce qui est signifie faire avec ce qui est.

Une des causes du stress, est de se battre contre ce qui est et penser que cela « devrait » être autrement. Or, c’est en prenant en compte la situation dérangeante, en l’acceptant pour ce qu’elle est, que nous dépensons notre énergie vers notre but, nos envies, et que nous pouvons avancer plus sereinement.

Il n’y a pas de recette miracle pour apprendre à lâcher prise, puisque le lâcher prise, c’est tout simplement « laisser aller, faire avec ».

Exemple : Une situation nous dérange fortement. Soit, nous nous battons contre, voulons que ce soit autrement, et nous y passons une grande partie de notre énergie ; soit nous l’acceptons, et utilisons notre énergie à aller vers notre objectif.

Étrangement, plus nous arrivons à lâcher prise sur des situations difficiles, plus elles ont tendances à se dénouer d’elles-mêmes !

5 : Prendre du temps pour soi

Tellement habitués à nous occuper des autres, de nos proches, et vampirisés par notre travail, les courses, le quotidien, que nous en oublions de nous occuper de nous-même ! « Demain... et encore demain… Pas le temps, plus l’énergie, ou encore c’est égoïste » Bref, nous avons tout un lot de « bonnes raisons » pour ne pas prendre du temps pour soi ! Et pourtant, c’est tellement important ! Pour faire avancer notre voiture, nous mettons du carburant, pour téléphoner nous rechargeons la batterie, mais pour nous ??? Comment rechargeons-nous nos batteries ? Comment nous nourrissons-nous pour avancer ?

Prendre ce temps pour soi est plus qu’important, je dirai qu’il est même vital !

Une pause dans la journée, dans la semaine, pour se ressourcer ; méditer, pratiquer du yoga, se faire masser, se détendre tout simplement dans son jardin ou son salon, regarder une série ou lire un livre… Nombreuses sont les possibilités de se ressourcer.

Astuce : Noter dans son agenda, au même titre que les rdv médicaux, scolaires, professionnels, tous les moments pour soi ! Ainsi dans l’agenda, c’est plus facile s’y tenir.

6 : Se fixer des objectifs

Se fixer des objectifs est important pour donner du sens à sa vie. Guidés par le stress positif, facteur de motivation, se fixer des objectifs aide à mobiliser ses ressources, et améliore l’estime de soi. Nous allons de l’avant, renforçons notre motivation et notre confiance. Attention à se fixer des objectifs réalisables, et peu à la fois ; si ces derniers sont trop difficiles à atteindre, ou si nous en fixons de nombreux, cela deviendra source de stress négatif et renforcera au contraire les sentiments douloureux.

Dans l’atteinte de nos objectifs, chaque étape passée est une réussite !

7 : S’entourer de personnes positives

Chacun de nous a déjà pu constater l’importance de l’impact qu’à notre entourage sur nous-même ! Nous avons souvent tendance à ressentir ce que notre proche ressent. S’entourer de gens positifs nous aide à être d’autant plus heureux !

Ces gens qui peuvent nous motiver, croire en nous, nous booster, comme nous pouvons en retour les encourager aussi. Ces « échanges » positifs et valorisants ont un impact considérable sur notre bien-être et notre confiance. N’avons-nous pas plus envie de déplacer des montagnes quand un proche croit en nous ?

8 : Rire & retrouver son âme d’enfant

Qui n’a pas retrouvé son âme d’enfant en riant aux éclats ? En avoir mal au ventre, des larmes aux yeux, le rire rend heureux. Regarder autour de soi avec ce regard enfantin, qui voit pour la première fois et s’émerveille de tout. De plus, le rire est communicatif alors rions, faisons rire autour de nous.

9 : Ecrire son livre d’or

Chaque jour nous faisons des choses positives pour nous-même et pour les autres. Préparer un bon repas pour sa famille, sourire à la boulangère, aller chez le coiffeur, téléphoner à nos parents, rendre un service à un ami, embrasser notre enfant… Toutes ces petites choses qui passent pour être « normales » et pourtant sont si importantes ! Notons-les, chaque soir, dans un livre d’or. Ce que nous avons fait pour les autres, ce que nous avons fait pour nous-même.

Terminer chaque journée avec cette note agréable et valorisante renforce la joie.

10 : S’ouvrir aux autres

Selon certains chercheurs américains, les relations sociales et leur qualité ont une influence sur l’état de santé à long terme. Leur étude lie définitivement les relations sociales avec des mesures concrètes de bien-être physique.

Une autre étude montre que plus les liens sociaux débutent à un âge précoce, plus la santé serait meilleure à tous âges. De même que les adultes vieillissants vivraient plus longtemps s’ils ont plus de liens sociaux.

Nous l‘avons donc compris, le lien social est primordial pour notre bien-être physique et moral. Rencontrer des personnes, échanger sur nos valeurs communes, nos loisirs, nos passions ; aider quelqu’un de notre entourage, conseiller une personne dans le besoin… Il existe de nombreuses possibilités pour développer, conserver des liens avec les Autres.

Les praticiens d'HoliSanté vous écoutent et vous accompagnent dans votre quotidien.

En résumé :

« Il n'y a point de chemin vers le bonheur. Le bonheur, c'est le chemin. » Lao-Tseu

Holisanté

x

Bonjour, je suis Sylvie, fondatrice d'HoliSanté

Pour vous aider à trouver le bon praticien, j'ai besoin d'en savoir un peu plus sur vous

Merci de répondre à ces quelques questions.