Retour au blog

Comment éviter les conflits de famille à Noël ?

Passez Noël en famille en évitant les disputes et les conflits, grâce aux conseils d’HoliSanté.

Recevez nos derniers articles chez vous.

HoliSanté vous souhaite de bonnes fêtes de Noël en famille et vous donne quelques conseils pour éviter les conflits et passer d’agréables moments tous ensemble.

Comment éviter les conflits de famille à Noël ?

Noël est l’une des fêtes familiales les plus appréciées en France et elle est célébrée par une grande partie de la population. Pourtant, nombreux sont ceux qui appréhendent ces repas de famille particulièrement chargés en émotion.

HoliSanté vous accompagne pour vous organiser de manière à alléger les tensions et à profiter au mieux de votre famille.

Noël : une fête régressive qui nous replonge en enfance

Noël est une fête à la saveur particulière puisqu’elle nous ramène à nos souvenirs d’enfance. En effet, quel que soit notre âge, nous aimerions revivre ces moments intenses autour du sapin de Noël, entourés de notre fratrie.

Parallèlement, nous éprouvons des émotions intenses directement liées à nos relations intrafamiliales et aux contentieux que nous avons avec les membres de notre famille.

À ces sentiments profonds, nous ajoutons un regard critique, car nous avons bien conscience que cette famille n’est pas tout à fait comme nous l’avions rêvée. Alors, pour bien vivre Noël, essayons de le regarder à travers les yeux des enfants présents, car les voir s’émerveiller est proprement rafraîchissant.

Noël est une fête stressante dont nous attendons beaucoup

Comme une partie de cette rencontre en famille se passe à table, la promiscuité est de mise et les discussions peuvent tourner en disputes. C’est pourtant le pire moment pour régler le linge sale en famille et faire preuve d’agressivité.

Inconsciemment, nous attendons beaucoup de cette fête qui doit refléter l’image de la famille idéale. Nous avons parfois parcouru de nombreux kilomètres pour nous retrouver et nous dépensons de grosses sommes d’argent pour que tout soit parfait. Pas étonnant donc que nous ayons les nerfs à fleur de peau

C’est ainsi qu’une petite étincelle peut rapidement mettre le feu aux poudres, d’autant que les repas de Noël s’éternisent et sont souvent copieusement arrosés.

Désinvestir Noël pour passer un agréable moment

Le mieux pour ne pas être déçu du réveillon de Noël est de ne pas en attendre trop. Plus on va mettre la barre haut, plus nous aurons l’impression que la fête n’est pas totalement réussie.

Dans certaines familles, les non-dits, les reproches ou les malentendus semblent inévitables. Peut-être que la solution reste d’écourter le temps passé en famille, pour ne garder que les petits moments de complicité.

Une autre astuce consiste à joindre des amis au cercle familial, de manière à diluer les émotions trop fortes et empreintes d’amertume dans des rapports légers et bienveillants.

Partager les tâches pour éviter d’être le dindon de la farce

Évitons de nous chamailler pour des raisons insignifiantes parfois dues à la fatigue induite par les préparatifs. Nous devons déléguer une partie de la montagne des choses à faire et passer du temps ensemble.

D’ailleurs, celui qui reçoit n’est pas obligé de s’occuper de tout et chacun peut apporter sa pierre à l’édifice ou son étoile au sapin. En se partageant les courses et la préparation des plats, nous échangeons aussi sur des sujets sans importance, soit, mais qui normalement ne provoquent pas de conflits.

Prévoir des activités autour des enfants pour un Noël joyeux

En organisant la soirée ou la journée de Noël en instaurant deux ou trois temps forts, nous allons alléger l’ambiance et s’amuser ensemble. Cela peut concerner un spectacle organisé par ou pour les enfants, la lecture d’un poème écrit pour l’occasion ou encore la participation à un chant collectif.

Prévoyez un moment opportun pour ouvrir les cadeaux, de façon à faire plaisir aux enfants, et organiser une pause dans les discussions des adultes.

Adoptez le ton bienveillant de Noël

Nous sommes capables de ne pas bondir dès la première réflexion si nous nous y préparons. Il ne s’agit pas de se laisser marcher sur les pieds, mais de rester détaché lorsqu’un reproche nous est fait.

L’humour est une arme redoutable pour désamorcer un conflit, à la condition qu’il ne soit pas moqueur ou qu’il n’ait pas l’objectif de rabaisser ou de ridiculiser. Surtout, ce qu’il faut éviter, ce sont les phrases assassines ou les surenchères gratuites qui ne mènent à rien.

Prendre un bol d’air hivernal à Noël

Lorsque nous sentons des tensions, rien de mieux qu’un bol d’air pour désamorcer une conversation agressive et prendre du recul. Si vous n’avez pas la possibilité d’aller à l’extérieur, joignez-vous aux préparatifs culinaires ou passez un moment à jouer avec les enfants.

Vous avez peut-être aussi la chance de compter des aïeuls dans votre famille, alors profitez de ces instants pour discuter avec eux et passer un moment affectueux et réconfortant.

Lorsque la situation vous parait pesante, dites-vous que la famille est source de conflits, mais qu’elle est également une force incroyable dans votre vie.

En résumé : Noël est parfois synonyme de stress et vous pouvez mettre en œuvre des tactiques pour éviter les relations conflictuelles. Si vous en éprouvez le besoin, les spécialistes d’HoliSanté peuvent vous aider à surmonter cette période et à mieux préparer ces rencontres familiales importantes.

HoliSanté

Besoin d'aide ?