Retour au blog

Compenser le manque de lumière en hiver

HoliSanté vous donne ses astuces pour pallier le manque de lumière en hiver, afin de garder un moral d’acier et une santé de fer.

Recevez nos derniers articles chez vous.

Compenser le manque de lumière en hiver

Vous le sentez, chaque année, ce déficit de lumière qui joue sur votre moral pendant les mois d’hiver ?

Non seulement, vous n’êtes pas un cas isolé, mais en plus, vous avez identifié cette baisse de luminosité comme une réelle préoccupation, pouvant aller jusqu’à la dépression saisonnière. Et vous avez raison !

Dans cet article, HoliSanté vous explique quels sont les symptômes liés à cette carence et comment mettre des choses en place pour pallier l’insuffisance de lumière au quotidien.

Le manque de lumière bouleverse notre horloge biologique

Nous avons tous besoin d’une bonne dose de lumière pour **renforcer nos défenses immunitaires, synthétiser la vitamine D **et afficher une humeur joviale.

Or, dans notre pays, les rayons du soleil cèdent souvent la place à la grisaille. Nos journées raccourcissent dangereusement, ce qui n’est pas sans incidence sur notre corps et notre moral.

Une humeur morose : c’est un symptôme plutôt habituel du manque de luminosité et il est bon d’en avoir conscience, car il existe des solutions.

• **Des troubles du sommeil : **le rythme biologique étant déréglé par le manque de sommeil, nos nuits sont moins réparatrices et notre sommeil moins profond.

• **Une santé fragilisée : **nos systèmes immunitaires vont perdre en efficacité à cause du manque de soleil et de la qualité moindre du sommeil.

Recréez les bienfaits de la lumière naturelle

Allez, on se motive, on ne va pas se laisser aller sous-prétexte que le soleil ne daigne pas se montrer !

Profitez du peu d’ensoleillement

En réalité, il est bien là notre soleil, à veiller sur nous depuis des millénaires, il se fait juste un peu plus discret. N’hésitez pas à aller à sa rencontre aux heures les plus propices, en matinée et en début d’après-midi. Un bain de soleil, même frais, est une bouffée d’air pur revitalisant.

Pour vous forcer à sortir lorsqu’il fait froid :

• Évitez de garer votre voiture juste devant l’endroit où vous vous rendez et terminer en marchant.

• Organisez avec une amie ou votre conjoint une petite balade en forêt ou dans un parc.

• Scrutez le premier rayon du soleil pour l’absorber, même quelques minutes et pour capter le maximum d’UV, relevez vos manches pour exposer vos avant-bras.

Prendre l’air et bénéficier de l’intensité lumineuse va booster votre moral, aider votre horloge interne à retrouver un rythme normal et favoriser un bon sommeil.

Privilégiez des aliments contenant de la vitamine D

Nos grands-mères le savaient bien, rien de tel que l’huile de foie de morue pour remplacer le déficit de vitamines D causé par le manque d’ensoleillement. Les farceuses oubliaient de nous dire que les poissons gras, les œufs ou les champignons sont également riches en vitamine D. Et comme nous connaissons maintenant leurs pouvoirs, ajoutons-les au menu du jour !

Voici les aliments bonne humeur, stimulants et réparateurs que nous pouvons consommer en hiver :

Les légumes cuits à la vapeur : ce n’est pas parce qu’il fait froid que nous devons rajouter du gras partout, nous n’allons pas hiberner tout de même !

• Les poissons gras : on les appelle aussi les poissons bleus, ils sont riches en acides gras oméga-3. La morue, le thon, le saumon, le maquereau et la sardine en font partie. Ça donne des idées de recettes, n’est-ce pas ?

• Les aliments bons pour le moral : sans en abuser, le chocolat noir est souvent le plus apprécié. Mais il est très bon de consommer des bananes, des graines, des amandes ou des fruits secs, alors on en glisse un petit paquet dans sa poche.

• Des produits pour des défenses immunitaires en béton : privilégiez les agrumes tonifiants, l’ail pour sa contribution à vous protéger contre les infections ou encore le sureau pour lutter naturellement contre les affections virales.

Vous pouvez aussi faire le plein de vitamines pour traverser un hiver en pleine forme !

Investissez dans la luminothérapie

Vous exposez à une** lumière blanche à large spectre** vous semble un peu exagéré ? Vous devriez pourtant essayer, car cette pratique ancestrale a été largement validée, notamment dans les pays scandinaves. D’ailleurs la luminothérapie est reconnue pour avoir de nombreux effets positifs sur notre corps et notre esprit.

La lumière aide à mieux dormir

Ce n’est pas un paradoxe, mais plutôt une conséquence. En effet, la lumière emmagasinée dans la journée limite les réveils matinaux précoces. Ce privilège d’étirer son sommeil jusqu’au bout de la nuit représente un grand soulagement pour les dormeurs déboussolés que nous sommes en hiver.

Plus de luminosité aide à gérer la dépression

Non, la** luminothérapie** ne soigne pas un état dépressif, mais oui, elle tend à améliorer l’état psychique de patients sous thérapie pharmacologique. D’ailleurs, elle est souvent associée à la dépression saisonnière, pour laquelle elle est largement conseillée.

Dans les pays nordiques, les spécialistes la considèrent comme un traitement préventif contre la fatigue chronique, la baisse de libido ou encore la gestion de l’appétit.

Vous le voyez, la lumière n’a pas fini de nous éclairer sur notre santé !

Conclusion :

Mettez toutes les chances de votre côté pour passer un bon hiver en captant le maximum d’ensoleillement disponible. Si vous reconnaissez en vous les symptômes décrits dans l’article, vous pouvez en parler en ligne avec les psychothérapeutes d’HoliSanté, pour discuter de cette dépression saisonnière qui touche énormément de gens chaque hiver.

HoliSanté.

x

Bonjour, je suis Sylvie, fondatrice d'HoliSanté

Pour vous aider à trouver le bon praticien, j'ai besoin d'en savoir un peu plus sur vous

Merci de répondre à ces quelques questions.