Retour au blog

Famille recomposée : conseils de nos psychologues

Les familles recomposées se heurtent parfois à différents problèmes souvent inattendus. Faites appel à l'aide d'un psychologue en ligne sur Holisanté pour faire face à ces problèmes.

Recevez nos derniers articles chez vous.

Conseils de nos psychologues adaptés aux familles recomposées

De nos jours, les familles recomposées sont courantes. Au moins la moitié des enfants vivent avec un parent biologique et un beau-parent. Rassembler deux parents et leurs enfants peut être difficile. Les visites et les conflits entre les parents séparés peuvent causer du stress. Les enfants peuvent mettre du temps à s'adapter à la nouvelle structure familiale. Il peut être utile de parler à un thérapeute de la transition avant qu'elle ne commence.

Défis pour les couples

Le stress est normal dans une nouvelle situation familiale. Les deux familles peuvent mettre du temps à s'habituer à vivre ensemble. De nombreux facteurs peuvent en être la cause, dont :

  • Les différents styles de parentalité et de discipline ;
  • Le développement de nouvelles relations ;
  • Les émotions fortes ou conflictuelles.

Certains adultes entrent dans une famille recomposée sans enfants. Ils assumeront le rôle parental pour la première fois en tant que beaux-parents. S'habituer à ce nouveau rôle peut causer encore plus de stress, car il faudra du temps pour s'adapter à la parentalité et être accepté par les enfants du partenaire. Lorsque les anciennes relations se terminent, les gens peuvent choisir de passer à autre chose, et de se concentrer sur leur nouveau partenaire. Ce nouveau départ peut signifier qu'ils cessent de communiquer avec leur ex-conjoint, mais souvent, la situation se complique lorsque des enfants sont impliqués. En effet, ces derniers peuvent souhaiter de rester près de leurs deux parents. Un plan parental ordonné par le tribunal pourrait également obliger l'enfant à passer du temps avec chaque parent, ce qui implique que la communication entre les deux parents ne peut pas être coupée totalement. Certaines personnes peuvent se sentir menacées par le contact de leur partenaire avec leur ex. D'un autre côté, le parent non-résident peut avoir le sentiment que le beau-parent ne traite pas ses enfants équitablement. Chacune de ces situations peut augmenter les tensions dans une famille recomposée.

Défis pour les enfants

Les enfants sont souvent les plus touchés dans une famille recomposée. Ils ont déjà vécu le divorce de leurs parents. Ils doivent encore s'adapter à un nouveau parent et à de nouvelles règles. Les enfants peuvent éprouver des difficultés à s’adapter à un nouveau beau-parent. Ils peuvent avoir l'impression que leur nouvelle figure parentale cherche à « remplacer » leur parent biologique. Les enfants peuvent également hésiter à faire confiance à un beau-parent. Ils peuvent se sentir abandonnés par un parent biologique après un divorce, et lorsqu'ils commencent à s’adapter au beau-parent, ils peuvent craindre que l'amour pour le beau-parent trahisse leur parent biologique. La rivalité fraternelle peut également prendre une nouvelle dimension. Les enfants peuvent penser qu'ils doivent rivaliser pour attirer l'attention dans le nouveau foyer. Un enfant craint souvent que ses parents biologiques ne commencent à préférer leurs demi-frères. Ainsi, il peut chercher à les intimider. Ce comportement est probable, en particulier si l’enfant est compétitif ou peu sûr de lui. Les familles recomposées en garde alternée peuvent aussi rencontrer des problèmes, car le plan parental peut rendre leur vie moins flexible et moins spontanée. La plupart du temps, leur frustration s’exprimera par des explosions comportementales ou émotionnelles.

Famille recomposée et grands-parents

Un beau-grand-parent doit entrer en jeu en cas de besoin. Il doit savoir prendre du recul en cas de conflit, et intervenir pour donner à un enfant une personne de plus à aimer. La clé pour être un bon beau-grand-parent est de traiter les petits-enfants de la même façon, qu'ils soient biologiques ou non biologiques. Les parents des familles recomposées s'attendent, généralement, à ce que les grands-parents traitent tous les enfants de la même manière. Malgré le consensus autour de cette norme, il n'est pas facile de réussir. Il peut y avoir une réelle différence dans l'attachement émotionnel entre les petits-enfants biologiques et les beaux-petits-enfants. Certains disent que l'objectif devrait être un traitement équitable et non un traitement égal.

Créez des liens avec votre nouvelle famille recomposée

Vous augmenterez vos chances de créer des liens avec vos beaux-enfants, en pensant à ce dont ils ont besoin. L'âge, le genre et la personnalité ne sont pas sans importance, mais tous les enfants ont des besoins et des désirs fondamentaux qui peuvent vous aider à établir une bonne relation avec eux. Les enfants veulent pouvoir compter sur leurs parents et beaux-parents. Ceux qui ont vécu le divorce de leurs parents se sont déjà sentis abandonnés, et peuvent ne pas être désireux de donner une seconde chance à un nouveau beau-parent. Les enfants aiment voir et ressentir votre affection, même si cela devrait se faire progressivement. Il leur arrive souvent de se sentir sans importance ou invisibles lorsqu'il s'agit de prendre des décisions dans la nouvelle famille recomposée. Reconnaissez leur rôle dans la famille lorsque vous prenez des décisions. Un environnement honnête et ouvert, sans jugement, aidera les enfants à se sentir entendus et émotionnellement connectés à un nouveau beau-parent. Montrez-leur que vous pouvez voir la situation de leur point de vue. Les enfants de tout âge réagissent aux compliments et aux encouragements, et aiment se sentir appréciés. S’ils peuvent penser qu'ils n’ont pas besoin de limites, l'absence de limites peut leur faire sentir indignes de l'attention des parents. En tant que nouveau beau-parent, ne soyez pas pressé de jouer un rôle autoritaire. Essayez plutôt de travailler avec votre conjoint pour fixer des limites.

En résumé: Les familles recomposées en conflit peuvent mettre plusieurs années à s'adapter complètement, et les jeunes enfants s'adaptent souvent plus rapidement que les plus âgés. Il arrive toutefois que la connexion entre les membres de la nouvelle famille semble impossible. Si vous ou votre conjoint avez du mal à vous entendre avec les enfants, ou si des problèmes familiaux mettent votre mariage à rude épreuve, contactez HoliSanté. Nos spécialistes peuvent vous aider.

HoliSanté

x

Bonjour, je suis Sylvie, fondatrice d'HoliSanté

Pour vous aider à trouver le bon praticien, j'ai besoin d'en savoir un peu plus sur vous

Merci de répondre à ces quelques questions.