Retour au blog

Infidélité : dépasser la douleur et faire triompher l'amour

Nous n'avons pas tous la même définition de l'infidélité, mais la douleur qu'elle provoque est toujours profonde et longue à guérir. L'amour saura-t-il triompher?

Recevez nos derniers articles chez vous.

Infidélité dans le couple : l'amour peut-il y survivre ?

Femmes infidèles, maris volages… L’infidélité n’est pas l’apanage des hommes et de plus en plus de femmes mariées déclarent avoir déjà “pris un amant” au cours de leur vie conjugale. Si votre partenaire vient de vous avouer son infidélité malgré vos longues années de mariage heureux, vous vous demandez sûrement comment votre amour pourrait survivre à cette violente trahison. Toujours longue, souvent suivie en thérapie, la réparation psychologique d’une personne trompée est un chemin nécessaire pour pouvoir reconstruire le couple, et faire triompher l’amour.

Infidélité : une frontière floue

L’infidélité repose sur une perception subjective, à la fois culturelle et personnelle. En effet, chacun à sa propre classification des actes de tromperie : si penser à quelqu’un d’autre ou flirter relève déjà de l’infidélité pour certaines personnes, d’autres estiment que tromper commence avec une relation sexuelle extra-conjugale.

Fantasme, film porno et relation virtuelle : une infidélité ?

Nos pensées sensuelles et nos fantasmes nous appartiennent, et il est naturel d’avoir son jardin secret. Est-ce donc une bonne idée d’en faire part à votre amoureux/amoureuse ? Nous n’avons pas tous la même échelle de tolérance en matière d’infidélité, et il est possible que l’idée que vous puissiez penser à quelqu’un d’autre de manière sexuelle soit assimilé à une tentation de tromper. Quant aux films pornographiques, 97 % des hommes et plus de 80 % des femmes déclarent en avoir déjà vu. Pour autant, cette pratique est considérée comme de l’infidélité conjugale, en particulier par les femmes, et découvrir dans l’historique internet de son conjoint de telles vidéos dérange et provoque un grand trouble. Avec le développement d’Internet, les amours clandestines naissent de plus en plus souvent en ligne (sites de rencontres, réseaux sociaux…) : ces relations virtuelles sont assimilables à de la tromperie, puisqu’il s’agit d’échanges avec de vraies personnes, sur un mode de séduction non acceptable dans une relation monogame.

Sexe, caresses et baisers : la limite à ne pas dépasser ?

S’il existe une frontière sur laquelle la majorité des français tombe d’accord, c’est le contact physique. Embrasser, avoir des relations sexuelles : pour la plupart d’entre nous, commettre ces actes, c’est tromper. De plus, le fait de mener une véritable double vie, en développant une relation extra-conjugale durable, est sans doute ce qui représente la plus grande trahison.

Échangisme, relation libre : l’infidélité en question

Cependant, l’échangisme et les relations libres, à l’inverse de l’exclusivité sexuelle, concernent de plus en plus de personnes, qui ne considèrent pas la liberté sexuelle comme un frein au sentiment amoureux et à la stabilité du couple.

Être trompé : une blessure profonde

Quel que soit l’acte par lequel la personne ne sent trompée, le sentiment d’abandon, la colère d’être trahi et la dégradation de son image de lui-même ressurgissent au fil des semaines et mois qui suivent. L’infidélité avouée ou constatée crée une blessure profonde qui mettra de longs mois pour “guérir”.

L’estime de soi blessée

Pourquoi se mésestime-t-on suite à une tromperie amoureuse ? La vie de couple repose sur la confiance et la sécurité affective. L’infidélité, en plus de rendre profondément triste, culpabilise la victime d’adultère. Elle s’en veut de n’avoir rien remarqué, elle se sent “bête”. De plus, le fait d’être trompée remet en question son intérêt : Est-elle digne d’être aimée ? N’aurait-elle pas pu éviter à l’autre d’aller voir ailleurs ? Elle peut imaginer avoir provoqué l’ennui et être responsable de la situation. Ces questionnements fondamentaux provoquent souvent une chute de la libido, et rendent la sexualité future plus compliquée.

Stress, rumination mentale, cauchemar : la douleur lancinante

Dans les premiers temps qui suivent l’adultère, la personne trompée ressent des vagues de stress. Ses nuits sont agitées par des cauchemars et des insomnies, au cours desquelles elle est hantée par des scènes de tromperie, où elle imagine son mari ou sa femme en train de faire l’amour à quelqu’un d’autre, où tous les mensonges qu’il a fallu pour dissimuler ses sorties ou trouver des alibis... Cette longue période de rumination et d’angoisse met à mal la santé psychologique et donc la vie quotidienne de la personne trompée. Heureusement, la douleur d’avoir été trompé s’estompe avec le temps mais, quand la souffrance est trop forte, l’infidélité devient alors le motif d’un divorce.

L’infidèle sur le chemin du pardon

Si l’infidélité provoque un véritable séisme chez la personne trahie et donc au sein du couple, est-ce pour autant une situation indépassable ? Non. De nombreux couples ont survécu à une telle blessure et su reconstruire leur couple. Pour que l’amour triomphe, au bout de cette longue route de peine et de colère, le comportement et les mots de la personne infidèle sont essentiels. À elle de témoigner de son amour, de ses regrets, de son désir de changer ou de ne pas recommencer. À elle également de trouver les mots justes pour aider l’autre à se relever, à se reconstruire et à trouver l’apaisement. Et si le pardon est sûrement trop difficile à accorder, le fait de lâcher-prise et de laisser du temps au temps permet de laisser entrevoir un renouveau amoureux au sein du couple.

Infidélité : comment se faire aider ?

Face à un adultère, HoliSanté vous recommande de vous faire aider. En effet, les thérapeutes de couple de notre plateforme de consultations en ligne peuvent vous aider à surmonter une infidélité. Car, si le temps fait son œuvre, une thérapie de couple permet d’identifier et d’interrompre les mécanismes relationnels et psychologiques potentiellement responsables de la situation. De plus, cet accompagnement replace la communication au coeur du couple, permettant à la femme ou à l’homme infidèle de reconnaître que ce qui était pour lui une aventure, est une source de souffrance profonde chez celui ou celle qu’il aime. Il arrive que l’infidélité soit irrépressible chez certaines personnes. Ce comportement sexuel peut relever d’une pathologie, qu’un sexologue pourrait identifier.

HoliSanté

x

Bonjour, je suis Sylvie, fondatrice d'HoliSanté

Pour vous aider à trouver le bon praticien, j'ai besoin d'en savoir un peu plus sur vous

Merci de répondre à ces quelques questions.