Retour au blog

L’enfant et le deuil de son animal de compagnie

Chaque enfant est différent et les réactions face à la perte d’un animal adoré ne sont évidemment pas toutes les mêmes. Découvrez quelques conseils pour traverser cette étape.

Recevez nos derniers articles chez vous.

Votre animal de compagnie va ou vient de mourir et vous allez affronter en même temps votre peine et le deuil de votre enfant.

Comment lui annoncer le décès de son chien ou de son chat, son plus grand confident ? Ne vaut-il mieux pas ne rien dire et inventer une histoire joyeuse ? Et comment va-t-il réagir… ?

Chaque enfant est différent et les réactions face à la perte d’un animal adoré ne sont évidemment pas toutes les mêmes. On retrouve cependant dans leur processus de deuil les 5 mêmes étapes que celles des adultes.

Voyons ensemble comment vous pouvez accompagner votre enfant au travers du processus de deuil de son animal de compagnie.

Annoncer à un enfant la mort de son animal de compagnie : pourquoi et comment ?

Lorsque l’animal de compagnie d’une famille meurt, l’enfant vit souvent là sa première expérience de la mort. Même si l’on cherche toujours à protéger nos enfants des peines et des douleurs du monde, l’étape du deuil est inévitable dans la vie de chacun.

Pourquoi ne pas cacher à votre enfant la mort de son animal ?

Votre enfant a besoin de comprendre que la mort fait partie de la vie. Lui cacher la mort de son animal, c’est le mettre à l’écart d’un savoir essentiel pour lui.

Il pourrait assez légitimement vivre ce mensonge comme une trahison de votre part et perdre confiance en vous.

Un enfant est capable d’apprendre la vérité, même si elle est dure.

Comment lui dire que son animal est mort ?

S’il faut en parler, ce n’est pas n’importe comment. La manière dont vous allez annoncer à votre enfant la mort de son chien ou de son chat va impacter le déroulement de son deuil. Comment l’aider au mieux ?

**Voici quelques conseils : **

  • Soyez honnête avec lui, dites-lui la vérité en termes simples et clairs. L’important est qu’elle soit prononcée avec délicatesse mais précision, pour ne pas l’induire en erreur.

N’utilisez pas des expressions comme « Elle est partie » car votre enfant pourrait attendre son retour et se sentir abandonné ni « Il s’est endormi », pour qu’il n’ai pas peur de s’endormir à son tour ou de voir le sommeil comme quelque chose de dangereux.

  • Apportez des explications rationnelles, comme : « Le corps est une machine qui a un temps de vie limité. Au fil du temps, le corps fonctionne un peu moins bien, jusqu’à ne plus pouvoir fonctionner du tout. », « La médecine ne sait pas soigner la maladie qu’il avait ».

Si la mort de l’animal est prévue par euthanasie, annoncez-le à votre enfant tout de suite. Cela lui permettra d’anticiper la séparation, de se préparer à lui dire adieu.

Les réactions d’un enfant en deuil de son animal : les reconnaitre, aider

Chaque enfant est différent et il existe autant de réactions face à la mort de son animal de compagnie qu’il existe d’enfants endeuillés.

Malgré cette difficulté, les parents ont un rôle à jouer dans le processus de deuil de leur enfant. En étant attentif à son comportement et à ses paroles, en étant présent à ses côtés, vous avez les moyens de l’aider à surmonter cette épreuve.

Quelles réactions attendre d’un enfant qui fait face à la mort de son animal ?

Il est sain et rassurant de voir son enfant réagir en apprenant la mort de son animal. Bien souvent son premier ami et son confident, le chien ou le chat de la famille lui manque terriblement et il en souffre.

Certains enfants extériorisent beaucoup leur peine et pleurent abondamment. Ils semblent inconsolables.

D’autres vont au contraire intérioriser leurs sentiments, rester dans la retenue et en ne pleurant pas ou très peu. Ce comportement doit particulièrement vous alerter. Ne laissez pas votre enfant s’enfermer dans des pensées tristes ou morbides sans les partager avec vous.

La psychologie a identifié 5 étapes du deuil, que traversera probablement votre enfant pour son animal de compagnie :

  • déni
  • colère
  • marchandage
  • dépression
  • acceptation

N’hésitez pas à faire appel à un thérapeute pour aider votre enfant à surmonter la perte de son animal domestique.

Comment aider un enfant à faire le deuil de son animal ?

Même si votre enfant réalisera tout le chemin de son deuil, vous pouvez agir pour l’aider. Voici quelques conseils pour maitriser votre attitude avec votre enfant.

Attitudes aidantes :

  • Encourager l’enfant à exprimer ses émotions
  • Reconnaitre sa peine
  • Répondre à ses questions de manière honnête
  • Le déculpabiliser
  • Evoquer l’animal et des souvenirs
  • Organiser une petite cérémonie d’adieu, rendre hommage

Attitudes à éviter :

  • Utiliser des termes peu clairs comme « partir » « aller au ciel » « s’endormir »
  • Distraire l’enfant quand il est au plus mal
  • Racheter immédiatement un autre animal
  • Parler de l’animal quand l’enfant n’en parle pas

En résumé: Faire face au deuil de son animal de compagnie est un événement bouleversant pour l’enfant. Pour surmonter cet immense chagrin, il a besoin de l’aide de ses parents, attentifs, à l’écoute, auprès de lui, mais aussi, d’un professionnel qui pourra trouver des approches particulières.

HoliSanté

x

Bonjour, je suis Sylvie, fondatrice d'HoliSanté

Pour vous aider à trouver le bon praticien, j'ai besoin d'en savoir un peu plus sur vous

Merci de répondre à ces quelques questions.