Retour au blog

Les médecines douces, c'est quoi ?

Les médecines douces se pratiquent aussi à distance, HoliSanté vous explique leurs bienfaits et comment elles peuvent améliorer votre état général.

Recevez nos derniers articles chez vous.

Médecines douces, HoliSanté vous explique leurs bienfaits

On les appelle médecines douces, naturelles, parallèles ou holistiques. Ces différents termes regroupent de nombreuses pratiques qui occupent une place considérable dans la prise en charge de la douleur, la prévention des maladies et l’accompagnement thérapeutique. Pour autant, elles ne sont pas censées remplacer la médecine allopathique. HoliSanté vous explique comment utiliser ces médecines complémentaires formidables, pour aller un peu mieux chaque jour.

Petite définition des médecines douces

Si nous devions résumer les médecines douces dans une définition simple, nous pourrions avancer qu’elles sont tout ce qui diffère de la médecine traditionnelle. La pratique de cette dernière, aussi appelée médecine allopathique utilise les produits pharmaceutiques et chimiques pour soigner.

De leur côté, les médecines douces reposent sur l’emploi de moyens naturels pour soigner ou rééquilibrer le patient, en agissant par exemple sur son hygiène de vie, en intervenant de façon manuelle ou avec une approche englobant le corps et l’esprit. Les médecines douces arrivent en complément de la médecine traditionnelle et elles déploient des bienfaits considérables pour limiter les désagréments de certains traitements.

Toutes ces pratiques de soins destinées à soulager les douleurs présentent l’intérêt de déclencher peu d’effets secondaires. Certaines de ces médecines dites douces bénéficient d’ailleurs d’une reconnaissance de la part des autorités de santé publique, même si elles ne sont pas considérées comme des spécialités médicales à part entières.

Les deux grandes catégories de médecines douces

Il existe plus de 400 disciplines répertoriées en tant que médecines douces, chacune répondant aux préceptes d’une philosophie unique. Voici les principales médecines complémentaires auxquelles les Français accordent leur confiance et pour lesquels ils consultent régulièrement leurs praticiens.

Les approches corps-esprit

La sophrologie est une méthode verbale et non-tactile, elle combine la respiration, la visualisation et la décontraction musculaire pour agir sur le mental et le corps.

  • L’hypnose : en mettant l’inconscient au cœur du processus, cette thérapie permet de gérer le stress, d’améliorer la confiance en soi, de cerner des points de blocage, etc.

  • L’EMDR est une pratique neurobiologique à la croisée de la thérapie cognitive et de l’hypnose, elle est employée pour venir en aide aux personnes ayant vécu un traumatisme.

  • La naturopathie est une approche globale réunissant des approches naturelles telles que l’hygiène de vie, une bonne alimentation, la phytothérapie, l’activité physique, etc.

  • L’aromathérapie est une médecine douce utilisant les huiles essentielles pour détendre, soigner ou prévenir des problèmes de santé.

  • La phytothérapie est une méthode qui combine les bienfaits des extraits de plantes et leurs principes actifs pour prévenir, aider à la guérison ou soulager certaines maladies.

  • La relaxologie mêle des exercices de sophrologie, de relaxation, d’hypnose, de méditation et d’art-thérapie pour accéder à une meilleure connaissance de soi et de mieux gérer les situations sources d’angoisse.

  • La sophrologie est une approche qui a pour but de créer une harmonie entre le physique et le mental, grâce à la relaxation et la respiration.

Les pratiques énergétiques et les thérapies manuelles

  • Le Reiki est une méthode énergétique de soins par imposition des mains issue de la culture japonaise. Elle peut aussi être pratiquée à distance.

  • La chiropraxie est une pratique non-conventionnelle destinée à prévenir et traiter les troubles moteurs et leurs conséquences sur la santé.

  • L’acupuncture est une thérapie très proche de la médecine chinoise, elle permet de stimuler des points précis de l’épiderme, notamment dans le but de traiter la douleur.

  • Le Hatha Yoga est une forme traditionnelle de yoga, une pratique zen et douce qui aide à développer du bien-être en pratiquant une activité sportive.

  • Le Vinyasa est une pratique dynamique du yoga consistant à synchroniser les mouvements sur la respiration, de façon à tonifier et à apaiser le corps.

Une fonction complémentaire et une approche globale

Ces médecines douces non-conventionnelles sont porteuses d’espoir, notamment dans le traitement de la douleur. Pour autant, les praticiens sérieux vous présenteront toujours leur spécialité comme une approche complémentaire de la médecine traditionnelle.

En prenant en compte le corps d’une façon globale, elles ont une vision holistique de votre santé, tout comme votre plateforme HoliSanté. Les médecines parallèles agissent principalement sur 3 valeurs ajoutées reconnues et soutenues par les médecins traditionnels :

  • une aide à la prévention des maladies ;

  • des pratiques favorisant une bonne santé générale ;

  • une capacité à diminuer la douleur et à générer moins d’effets secondaires que certains médicaments.

HoliSanté vous propose des médecines douces à distance

Notre plateforme de santé s’adapte à vos besoins en proposant certaines thérapies naturelles et énergétiques à distance. Nos spécialistes sont formés pour vous venir en aide et vous soulager. Notre force est de prendre en considération vos questionnements dans leur globalité, de façon à y répondre avec le plus d’efficacité possible.

N’hésitez pas à contacter nos thérapeutes, ils vous guideront pour choisir le meilleur accompagnement en fonction de votre problématique, avec attention et bienveillance.

HoliSanté

x

Bonjour, je suis Sylvie, fondatrice d'HoliSanté

Pour vous aider à trouver le bon praticien, j'ai besoin d'en savoir un peu plus sur vous

Merci de répondre à ces quelques questions.