Retour au blog

Médecine alternative : définition, pratiques, champs d'application

Vous avez entendu parler de médecine alternative et souhaitez en savoir davantage sur cette pratique ? Découvrez dans ce guide les informations importantes à retenir.

Recevez nos derniers articles chez vous.

Quels sont les bienfaits apportés par la médecine alternative ?

Vous en avez assez de prendre des cachets à chaque mal de tête ? Sachez que la médecine alternative s’avère efficace pour traiter les migraines.

Également appelée « médecine holistique » ou « médecine naturelle », cette méthode de traitement agit différemment de la médecine générale.

En soignant l’âme et l’esprit du patient, elle guérit grâce à la détente et la relaxation. Vous souhaitez en connaître davantage ? Avec HoliSanté, trouvez la discipline qui vous permettra de vivre plus sainement !

Qu’est-ce que la médecine alternative ?

Également appelée médecine douce, la médecine alternative diffère de la médecine générale du fait qu’elle n’utilise aucun composé chimique.

Son objectif est de soigner les patients en renforçant leur bien-être et en leur permettant de retrouver un équilibre aussi bien au niveau physique que psychologique.

Elle se distingue de la médecine conventionnelle par la proscription des médicaments et des molécules chimiques.

De la méditation à la sophrologie en passant par la naturopathie, il existe de nombreuses médecines alternatives pour traiter le cancer, calmer les états d’anxiété ou atténuer la douleur.

Toutes ces pratiques thérapeutiques se basent chacune sur une notion particulière avec leur propre concept de maladie et de soin. On distingue notamment :

  • Les médecines alternatives dites corporelles comme les massages et l’ostéopathie

  • Les médecines alternatives dites psychologiques telles que l’hypnose et l’EFT ;

  • Les médecines alternatives dites psychocorporelles comme la méditation, le yoga ou la sophrologie.

Certaines d’entre elles sont basées sur des systèmes médicaux complets issus d’anciennes traditions comme la médecine traditionnelle chinoise, à l’instar du yoga ou de l’acupuncture.

Il existe également une méthode holistique plus ancestrale qui, par des moyens naturels, permet au patient de retrouver un équilibre physiologique : la naturopathie.

Elle est donc idéale pour les personnes souhaitant opter pour un mode de vie plus sain.

Quelles sont les pratiques de la médecine alternative ?

Les patients s’intéressent de plus en plus aux médecines douces puisqu’elles sont synonymes de douceur. Sachez toutefois que le choix d’une de médecine holistique s’effectue en fonction du problème à traiter.

Parmi ces méthodes figurent la sophrologie, la méditation ou encore l’hypnose. Vous avez du mal à vous exprimer ?

Plusieurs médecines holistiques peuvent répondre à votre problématique. Les thérapies psychocorporelles, entre autres, vous permettent de reprendre conscience de votre corps. En cas d’anorexie ou de boulimie, l’une des médecines alternatives indiquée est la sophrologie.

En s’appuyant sur des connaissances modernes en neurophysiologie, cette méthode scientifique est idéale pour gérer ses émotions ou trouver la paix intérieure.

Le sophrologue fait entrer le patient dans un état de profonde relaxation lié à un état de conscience. En étant semi-éveillé, le patient suit la voix douce et monotone du thérapeute et prend conscience de sa respiration.

Selon les besoins des patients, plusieurs méthodes peuvent être utilisées :

  • Méditation et messages positifs ;

  • Respiration dirigée ;

  • Concentration sur une image mentale…

Cette pratique s‘avère ainsi bénéfique dans de nombreuses situations telles que :

  • Le contrôle des émotions ;

  • Les allergies ;

  • Les problèmes de sommeil.

Classée comme étant la troisième médecine holistique mondiale par l’OMS, la naturopathie se base sur l’utilisation des plantes et de produits naturels.

Elle se définit comme étant un ensemble de pratiques de soins permettant de renforcer les défenses de l’organisme par le biais de méthodes dites naturelles et biologiques. La naturopathie nous apprend à écouter les besoins de notre corps et à lui apporter une nourriture saine et équilibrée.

Elle aide le patient à adopter une alimentation et une hygiène de vie saines à travers également de la relaxation, la phytothérapie ou l’aromathérapie.

Cette médecine alternative peut ainsi agir sur les migraines, le stress, la fatigue ou les allergies. À noter que les recommandations prescrites par le naturopathe varient selon le bilan santé préalablement effectué avec le patient.

Quant à l’hypnose, elle convient surtout aux individus qui savent mobiliser leur imagination. C’est la raison pour laquelle elle s’avère plus efficace chez les patients capables de lâcher facilement prise. Le thérapeute agit sur le subconscient du sujet.

De ce fait, l’hypnose peut agir sur la douleur, les troubles psychologiques ou l’anxiété. Cette pratique peut ainsi traiter les difficultés quotidiennes comme les insomnies et les maux de tête.

Quels sont les bienfaits de la médecine alternative ?

La médecine douce peut être utilisée seule ou en complément du traitement médical ; elle permet ainsi de limiter les prises médicamenteuses, ou renforcer les effets des médicaments. En outre, elle améliore le bien-être émotionnel des individus. Ses bienfaits ne sont donc pas spécifiques.

  • Les effets secondaires sont absents

En médecine alternative, les médicaments sont remplacés par des plantes utilisées sous différentes formes (onguents, infusions, gélules…). Le risque d’effets secondaires est donc relativement faible en raison de l’absence d’élément chimique.

  • Elle peut être utilisée comment complément

En effet, la médecine douce complète n’importe quel traitement médical.

  • Elle traite efficacement la peau

La médecine alternative s’avère efficace pour traiter les maladies de la peau comme l’eczéma. En effet, l’utilisation de produit naturel est moins agressive pour la peau.

  • Elle atténue les inflammations et les infections

À part les migraines, la médecine alternative est connue pour soulager les infections. Elle est même capable de traiter complètement une infection urinaire.

De plus, cette méthode naturelle est également bénéfique dans le cas d’un problème inflammatoire. C’est par exemple le cas pour ceux qui souffrent d’arthrose ou de gonflement de jambes.

  • Elle traite les maladies chroniques

La plupart des personnes vivent aujourd’hui avec une ou plusieurs maladies chroniques comme les migraines, l’asthme ou la sinusite. Or, la prise quotidienne de médicaments peut entraîner de nouvelles maladies. La médecine holistique devient ainsi de plus en plus prisée puisqu’elle peut soulager ces problèmes chroniques.

**En résumé: ** Vous êtes convaincu par l’une de ces méthodes naturelles ? Si vous le souhaitez, vous pouvez contacter l’équipe de HoliSanté pour vous aider à trouver la médecine alternative adaptée à votre problématique. Nous nous ferons un plaisir de vous accompagner en vous offrant nos services adaptés.

HoliSanté

x

Bonjour, je suis Sylvie, fondatrice d'HoliSanté

Pour vous aider à trouver le bon praticien, j'ai besoin d'en savoir un peu plus sur vous

Merci de répondre à ces quelques questions.