Retour au blog

Mieux vivre le confinement à la maison

Trucs et astuces pour mieux vivre le confinement à la maison

Recevez nos derniers articles chez vous.

Zen à la maison!

En cette période de Covid19, de nombreuses famille, de nombreux célibataires, sont depuis plusieurs semaines et pour encore plusieurs semaines, amenés à rester à domicile afin de limiter la propagation du CoronaVirus. Pour celles et ceux qui habitent en maison, pour d’autres qui vivent dans des petits appartements, chaque foyer vit ce confinement dans des conditions différentes.

Quoi qu’il en soit, l’idée de rester enfermé à la maison est pour la plupart d’entre nous difficile à supporter, source d’angoisses et de stress! C’est normal.

La première des choses est de bien respecter ce confinement; il permet de limiter la propagation du Covid19 et donc, nous permettra d’en sortir plus rapidement! Quoi qu’il en coûte pour notre moral!

Comment traverser cette période de confinement ?

Sans bulle d’air? Avec cette trop grande proximité pesante pour certains? A se sentir entassés les uns sur les autres?

Ou encore cette trop grande solitude, tout aussi pesante, pour celles et ceux qui vivent seuls et qui ne peuvent voir personne?

1. Accepter ces sentiments difficiles.

Stress, angoisse, colère, tristesse ou abattement, peuvent nous traverser dans cette période de confinement. C’est tout à fait normal. L’enfermement, le manque de liberté jouent considérablement sur notre état émotionnel, et physique.

Avant tout, il est primordial de reconnaître comme naturels ces sentiments et ces émotions. C’est la première étape NÉCESSAIRE avant de se sentir mieux!

2. Eviter la surexpositions aux informations.

Garder le téléviseur ou la radio constamment allumés, avec les informations sur le Covid19 en boucle, va générer automatiquement l’accroissement d’anxiété et de peur. Ecouter les informations demande tout d’abord de s’assurer de la fiabilité de la source; nous avons aujourd’hui beaucoup de canaux de distribution de l’information et tous ne sont pas fiables. Beaucoup d’entre eux diffusent des interprétations, des craintes et non des faits.

Se tenir informé est très important, mais éviter la surexposition qui elle, elle source d’angoisses.

3. Communiquer, échanger

Que l’on soit en famille ou seul, il est primordial de communiquer! Prendre des nouvelles de nos proches, dialoguer sur différents sujets, des projets qui nous sont chers, est le meilleur moyen pour limiter les ruminations mentales nocives et favoriser les émotions positives.

Pour les personnes seules, les moyens de communications actuels permettent de garder le contact avec nos proches, nos amis, et de se sentir entourés! En famille confinée, la communication permet tout autant de garder un contact réel! Bien des personnes se sentent seules, même accompagnées!

4. Trouver des activités communes

Nous sommes trop souvent pressés par le temps, nos activités professionnelles ou autres… Et en oublions de prendre du temps avec les nôtres.

Ce confinement est le moment idéal pour prendre ce temps avec nos proches!! Avec nos enfants, notre conjoint(e), ou les autres personnes qui sont avec nous, trouver des jeux, des moments de rires, se raconter des histoires va renforcer des émotions positives.

Cette période d’enfermement nous permet de faire preuve de créativité pour inventer des jeux et activités propices à notre intérieur pour nos enfants. Jeux de société, de cartes, mais aussi dessins, lecture, trouver des objets cachés et pourquoi pas se créer de petites vidéos entre nous? Bref, cette période de confinement nous demande d’être créatifs entre nous, cela renforce aussi les liens.

5. Pratiquer une activité physique

Le manque d’espace n’est pas forcément gage de manque d’activité physique. Certes, impossible de faire un footing ou encore de la musculation en salle de sport, mais bouger notre corps est faisable, même si moins confortable. De nombreuses applications gratuites ou payantes sont à notre disposition pour cela. Faire du renforcement abdominal, des squats, travailler nos muscles est possible! Des briques de lait ou packs d’eau en guise de poids, des pieds de table ou dessous de lit pour bloquer nos pieds, finalement notre intérieur est source d’objets imprévus pour nous aider à faire du sport. Et le sport est bon pour notre santé physique et émotionnelle!!

Si le yoga paraissait difficile à mettre en place, c’est le moment de commencer! Garder le moral passe aussi par notre corps.

6. Prendre du temps pour soi

Bien que la communication et le fait de garder le contact avec les êtres qui nous sont chers est important, savoir prendre du temps pour soi l’est tout autant. Prendre un bon livre, pratiquer de la méditation, rester dans un bon bain moussant, rester au calme, pratiquer la sophrologie ou l’auto hypnose nous seront d’une grande aide. (A lire dans un prochain article sur votre blog d'Holisanté.)

7. Conserver une bonne hygiène de vie

Même si le confinement nous empêche d’avoir une vie sociale comme nous avons l’habitude d’avoir, prendre soin de soi est nécessaire!

Garder un rythme de sommeil régulier, des nuits complètes, favorise la bonne santé de notre corps comme un bon état psychologique et émotionnel. Se lever chaque matin comme d’habitude, s’habiller, se maquiller, se parfumer nous aide à nous sentir bien dans notre peau!

Manger aux heures régulières, certainement des repas plus légers, équilibrés et sains pour éviter une prise de poids. Il y a aussi des applications qui aident à surveiller les calories afin de rester plus en contrôle sur notre poids. Cela pour éviter les surprises de la fin du confinement et aussi pour continuer à se sentir bien dans sa peau, donc de garder le moral!

8. Rester positif

Le confinement est ce qui nous permet de limiter la propagation du Covid19. Respecter ce confinement est la participation responsable de chacun pour la santé de tous! Malgré tout, cette période est naturellement difficile puisque, entre autre, elle est contraire à notre rythme de vie.

Pour l’instant nous ne pouvons pas changer cela. En revanche, nous pouvons changer la perception que nous avons de cette difficulté. Peut-être est-ce le moment de penser à nos projets, à ce qui nous plaît, de quelle manière nous pourrons, une fois le confinement terminé, faire ce qui nous plait.

Que pouvons-nous changer de notre habitudes pour faire différemment à l’avenir?

Penser positif permet de garder le moral; oui la situation est difficile, humainement, physiquement, financièrement. Penser au mieux va nous aider à traverser cette période plus sereinement, ou moins difficilement. Rester à penser sur ce qui nous manque va au contraire renforcer les émotions difficiles, et donc favoriser la perte d’énergie, le manque de sommeil… et nous mener tout droit vers un état de santé précaire.

En résumé :

Il n’y a pas qu’une seule solution pour mieux vivre cette période de confinement, mais plusieurs. Chacun d’entre nous peut alors trouver celle qui lui convient le mieux. Le plus important est de trouver tout ce qui nous permet de traverser cette période de confinement au mieux, car santé physique, santé psychologique et santé émotionnelle sont intimement liées. Pour vous aider à traverser cette période, toute l’équipe d’HoliSanté est à votre disposition, depuis votre canapé! Bon confinement à tous!

HoliSanté

Besoin d'aide ?