Retour au blog

S'affirmer : quelle thérapie choisir ?

L'affirmation de soi permet d'exprimer ses sentiments, besoins et personnalité sans toutefois blesser les autres. Découvrez nos conseils pour vous aider à choisir la thérapie qui vous convient.

Recevez nos derniers articles chez vous.

Thérapie d'affirmation de soi : nos conseils pour faire le bon choix

Bien que l’être humain commence à s’affirmer dès les premiers instants de sa vie, il arrive souvent qu’en grandissant il ressente une certaine difficulté à le faire. Avec HoliSanté, découvrez les différentes thérapies permettant de s’affirmer, que ce soit pour l'affirmation de soi à l’adolescence ou pour l'affirmation de soi dans un couple, entre autres.

Lumière sur l’affirmation de soi

S’affirmer est une façon de communiquer à notre entourage, c’est-à-dire la famille, les amis, le conjoint ou même les inconnus, notre ressenti et nos besoins. L’affirmation de soi évolue au contact des autres, car c’est ce contact qui nous permet de découvrir nos sentiments et nos besoins. Par ailleurs, s’affirmer, c’est aussi savoir défendre ses droits, sans pour autant empiéter sur ceux des autres. Pour plusieurs personnes, il s’avère parfois difficile de s’affirmer puisqu’elles ont rarement appris à dévoiler leurs sentiments et leurs besoins. Il est important de préciser que l’affirmation de soi, l’estime de soi et la confiance en soi sont bien distinctes. En effet, si l’affirmation de soi est un comportement social qui permet d’exprimer nos valeurs et nos compétences, l’estime de soi est la reconnaissance de nos propres valeurs et la confiance en soi est la reconnaissance de nos propres compétences. Si la confiance et l’estime de soi sont indépendantes, c’est-à-dire que nous pouvons avoir l’une sans avoir l’autre, l’affirmation de soi quant à elle est liée à ces deux dernières. De ce fait, si vous avez une faible ou une trop grande estime de vous-même, ou si vous n’avez pas confiance en vous, vous ne vous affirmez pas. Toutefois, si des problèmes d’estime de soi et de confiance en soi ne permettent pas de s’affirmer, l’affirmation de soi quant à elle peut améliorer l’estime de soi et la confiance en soi, puisqu’elle améliore la perception des autres envers soi.

S’affirmer est une question de volonté, c’est-à-dire vouloir être estimé comme une personne singulière et à l’égal des autres en devoirs et en droits, mais aussi vouloir lutter contre les préjugés. En outre, l’affirmation de soi permet aussi d’éviter le jeu des manipulateurs.

En bref, s’affirmer est un moteur d’intégration sociale et de réussite.

Les principaux domaines relationnels en relation avec l’affirmation de soi

Il existe 4 principaux domaines relationnels qui sont en relation avec l’affirmation de soi :

  • Les relations sociales de base ;

  • Les relations professionnelles et de copinage ;

  • Les relations amicales ;

  • Les relations intimes.

Ces 4 principaux domaines peuvent être touchés par un manque d’affirmation de soi, mais souvent, il arrive qu’un individu rencontre un problème d’affirmation dans un domaine et aucun dans un autre.

Les comportements ou attitudes qui ne permettent pas une affirmation de soi

En effet, certains comportements ou certaines attitudes ne permettent pas à un individu de s’affirmer. En voici quelques-uns :

  • Je suis plus important que les autres

Ignorer les autres ou adopter une attitude agressive afin de les exploiter ou de les manipuler pour satisfaire des besoins personnels n’est pas de l’affirmation. En effet, les personnes exposées à cette attitude ressentent de la frustration ou de la colère, et la relation est handicapée par la perte de contrôle.

  • Les autres sont plus importants que moi

Cette attitude signifie que nous n’accordons pas de l’importance à nos sentiments et à nos besoins, c’est-à-dire que nous ne les respectons pas. De ce fait, nous ne nous affirmons pas.

  • Personne n’a de l’importance

Il s’agit d’une attitude de victime. Ne pas exprimer clairement ses sentiments et ses besoins c’est comme se culpabiliser et culpabiliser les autres. Cette attitude entraine des conflits intérieurs et ne contribue à aucune affirmation de soi.

L’affirmation de soi c’est savoir exprimer clairement et sans détour ses sentiments, ses besoins et ses droits. C’est aussi communiquer son pouvoir d’agir et de décider en toute autonomie, apprendre à dire oui ou non quand il le faut et se sentir en accord avec soi-même. En bref, s’affirmer c’est se sentir bien dans sa peau.

Les différentes thérapies qui permettent de s’affirmer

Le choix d’une thérapie pour s’affirmer dépend de la personnalité, du caractère, des expériences vécues et des perspectives de chacun. Voici les thérapies qui permettent de s’affirmer :

  • La thérapie comportementale et cognitive ou TCC

Traiter l’affirmation de soi par la TCC, c’est traiter les troubles qui se manifestent par les dysfonctionnements du comportement, mais aussi par la pensée, autrement dit, la cognition. Elle consiste à rétablir les croyances et raisonnements justes et positifs à la place des déformations ou troubles cognitifs. Il s’agit d’une approche structurée qui demande une implication très active du patient.

  • L’hypnose

Comptant parmi les techniques rapides et à court terme, l’hypnose (2) guide le patient pour faire le point sur certains blocages ou problèmes cachés qui affectent son affirmation de soi.^p

La programmation neurolinguistique ou PNL, le Gestalt ou l’art-thérapie sont autant de thérapies qui permettent également de s’affirmer. Afin de bénéficier des meilleurs conseils, l’idéal est de faire appel à un professionnel.

Dans le cas où vous avez des problèmes d’affirmation et que vous souhaitez les surmonter, sur HoliSanté, sachez que différents thérapeutes professionnels et expérimentés peuvent vous proposer leurs services en ligne. Pour les contacter, il vous suffit de suivre les directives simples indiquées sur notre site. Avec HoliSanté, facilitez votre passage vers le bien-être et la guérison.

Besoin d'aide ?